Imprimer

Quelques cas de virémies printanières ont été constatés sur le département de la Creuse.

Ces cas restent ponctuels et isolés. Nous ne sommes pas en présence d'une épidémie comme l'année dernière.

N’hésitez pas à nous signaler les différents cas.

Pour rappel, la virémie printanière touche surtout la carpe. L’agent infectieux de cette maladie est un virus spécifique du groupe des « rhabdovirus ». La maladie se déclare au printemps, quand la température de l’eau est comprise entre 11°C et 17°C. Au-dessus de 17°C, le virus est moins virulent et n’est plus actif à partir de 22°C. La maladie est transmise par les poissons malades, qu’ils présentent des symptômes ou non. Elle peut également se propager de manière indirecte par l’intermédiaire de l’eau contenant l’agent infectieux, les oiseaux piscivores ainsi que des ustensiles et moyens de transport souillés.