banniere1

La Chambre d’Agriculture de La Creuse vient d’éditer un guide de bonnes pratiques sur l’abreuvement des animaux en étang sous forme d’une plaquette.

Vous pouvez la télécharger ici : cliquer pour télécharger

L'assemblée générale se déroulera sur la commune de La Courtine le vendredi 8 novembre 2019.

Les invitations seront envoyées prochainnement.

L’Association pour la Promotion du Poisson Local en Nouvelle Aquitaine (APPLNA) a tenu son assemblée générale ce jeudi 3 octobre 2019. L’APPLNA est une association située en Haute Vienne dont l’objectif est de développer les débouchés potentiels liés aux étangs et à la pisciculture d’étangs. Présidée par Mme Marie-Ange NOWAK, élu du Syndicat des étangs de la Haute Vienne, l’association essaie d’établir une véritable dynamique autour de la structuration d'une filière piscicole valorisant les étangs.

Après plusieurs phases de réflexion, l’association s’engage sur 3 axes de travail :
- « Poissons d’ici » dont l’objectif et de développer la pisciculture à vocation alimentaire
- « Pelo’Inniv » qui travaille sur l’exploitation potentielle des sédiments d’étangs
- « Séjours d’étangs » qui veux développer les séjours pêche en lien avec le tourisme

Depuis 2018, des étangs pilotes sont sélectionnés pour établir un protocole de production. Un parcours de recrutement a été mis en place. Il consiste à mettre en relation propriétaires d’étangs et pisciculteurs autour d’une convention tripartie pour permettre une production suivie et contrôlée.
En 2018, 5 étangs pilotes ont travaillé avec l’association. Des tests de production de carpes à partir de vésicules résorbées ont été mises en place. En 2019, plusieurs étangs pilotes ont été sélectionnés et mise en production à partir d’alevins. Les résultats seront connus cet hiver.

L’association qui travaille avec plusieurs pisciculteurs, commence maintenant à s’orienter sur de futurs débouchés alimentaires, comme notamment les restaurateurs. L’association est soutenue par la Chambre d’Agriculture de la Haute Vienne et travaille avec les syndicats d’étangs du Limousin mais aussi de la Dordogne et d’autres départements.

Tout propriétaire d’étang peut contacter et adhérer à l’association. Pour tout renseignement contacter pour cela Mme Isabelle MASLE (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Le syndicat des étangs Creusois adhère à l’APPLNA et soutient l’association.

 

Le schéma d’aménagement et de gestion de l’eau (SAGE) est un outil de planification, institué par la loi sur l'eau de 1992, visant la gestion équilibrée et durable de la ressource en eau. Déclinaison du SDAGE à une échelle plus locale, il vise à concilier la satisfaction et le développement des différents usages (eau potable, industrie, agriculture, ...) et la protection des milieux aquatiques, en tenant compte des spécificités d'un territoire. Le SAGE est élaboré collectivement par les acteurs de l’eau du territoire regroupés au sein d’une assemblée délibérante, la commission locale de l’eau (CLE). Véritable noyau décisionnel, la CLE, présidée par un élu local, se compose de trois collèges : les collectivités territoriales, les usagers (agriculteurs, industriels, propriétaires fonciers, associations, ...), l’Etat et ses établissements publics.

Pour tout comprendre sur le fonctionnement d'un SAGE : https://www.gesteau.fr/presentation/sage

Le périmètre du SAGE Creuse a été arrêté le 28 juillet 2019, par les préfets des départements concernés : Creuse, Haute-Vienne, Indre et Loire, Corrèze, Indre, Vienne, Allier et Cher. Il intègre une majorité du département de la Creuse, notamment les bassins versants de la Creuse, de la petite Creuse et de la Gartempe.

Arrêté et carte disponibles sur : https://www.gesteau.fr/actualite/perimetre-du-sage-creuse-valide

A l'exemple du SAGE Vienne, un SAGE peux prendre des dispositions assez contraignantes vis à vis des étangs.

Le syndicat des étangs Creusois espère que les propriétaires d'étangs seront suffisamment représentés au niveau des instances mises en place, rappelons que la Creuse possède plus de 5000 étangs.

 

Face aux difficultés en eau que traverse actuellement la ville de Guéret, et suite à plusieurs demandes, le syndicat des Etangs Creusois, membre du comité sécheresse, invite les propriétaires d'étangs dont les étangs se situeraient sur le bassin amont de la Gartempe et qui auraient encore suffisament de ressources en eau,

de relâcher de l'eau sur le bassin la Gartempe afin d'alimenter le plus possible cette rivière en amont de la prise d'eau alimentant Guéret.

Si, sur ce bassin, une dizaine d'étangs de 1 à 2 ha réussit à relâcher l'équivalent de 20 cm de hauteur d'eau, c'est quelques 30000 m3 d'eau qui peuvent arriver en sus sur cette rivière.

Les températures ayant fortement diminuées, les risques pour le poisson des étangs sont maintenant limités, et sur certains étangs il est peut être possible de diminuer le niveau (notamment les étangs ayant gardé une profondeur d'eau de 3 mètres et plus). Il appartient bien sûr à chaque propriétaire de juger la faisabilité en fonction de la situation de son étang.

 

B. Chervy

Président du Syndicat des Etangs

Le 21/09/2019