banniere1

L'assemblée générale du syndicat a eu lieu le samedi 20 septembre au Grand Bourg.  Plus d'une centaine d'adhérents étaient présents.

Cette assemblée était dirigée par notre président Bernard Augaudy, en présence de Madame la maire du Grand Bourg, des représentants de la DDAF, de la Direm et des syndicats des étangs de la Haute Vienne et de la Corrèze.

Parmi les sujets abordés, notons le rapport d'activité du président, le rapport financier du trésorier et la réélection des membres renouvelables du conseil d’administration. De nombreux autres questions ont été débattues comme le reclassement de certains cours d'eau, les dossiers de renouvellement, le risque de classement en eaux libres des étangs non renouvelés, la future réglementation sur les barrages et digues, les cormorans et les autorisations de tirs, la réglementation sur les piégeages, les vidanges.

Après les débats, M. Touchard, Universitaire et Géographe, coauteurs de l'ouvrage « Les étangs limousins en question » a présenté une partie de ses études sur les étangs Limousin et leur influence sur les cours d’eau.

Après une visite de l’étang de La Toueille, la matinée s’est terminée par le traditionnel repas à l’auberge Le Saint Léobon du Grand Bourg.

Sur le magazine d’information du conseil général « La Creuse » de Janvier 2008, nous apprenons que la vidange de l’étang des Landes a été réalisée pendant l’automne par un professionnel. Un arrêté préfectoral précisait que les poissons qui n’appartenaient pas aux espèces Brochet, Sandre, Carpe, Perche, Tanche et Anguilles devaient être détruits. Sans donner de chiffres, l’article précise que la pêche n’a pas été  « miraculeuse » à cause d’une forte proportion de poissons non commercialisables dont 13 tonnes de poissons chats.